0

    Applications chaux

    Concepts de fours rotatifs à chaux.

    Le four rotatif est soumis, du fait de sa construction ainsi que pour des raisons liées au processus de production, aux influences thermiques, chimiques et mécaniques les plus diverses.

    Notamment du fait de l’augmentation constante de l’utilisation de combustibles alternatifs, le briquetage réfractaire est soumis aux sollicitations thermochimiques ainsi que thermomécaniques les plus élevées. En général, le four rotatif est réparti en plusieurs zones correspondant aux différentes étapes du flux de matériau :
    1. Cône d’entrée
    2. Zone de préchauffage‎
    3. Zone de calcination
    4. Zone de transfert supérieure‎
    5. Zone de combustion
    6. Zone de transfert inférieure
    7. Zone de sortie‎