Applications ciment

Concepts de calcinateurs.

Mission :
Le calcinateur fait suite à l’étage de cyclone inférieur. Dans cette partie de l’installation, la désacidification/calcination du cru atteint un degré de désacidification d’env. 95 %. L’apport d’énergie nécessaire à cet effet (env. 60 % de la puissance calorifique de combustion de l’installation) est obtenu à l’aide de brûleurs à calcinateur spéciaux qui peuvent être exploités avec des combustibles aussi bien primaires que secondaires.
Le calcinateur est suivi de la conduite d’air tertiaire.
Grâce à des agencements spécifiques de l’arrivée d’air tertiaire, il se produit en partie une combustion étagée servant de mesure primaire pour la réduction des oxydes de soufre.

Sollicitation (pièce chaude) :
Dans la zone des brûleurs à calcinateur, du fait de l’utilisation de combustibles alternatifs et ordinaires, le matériau réfractaire utilisé est soumis à des exigences accrues. Réfractarité et résistance thermochimique élevée sont les principaux atouts des matériaux d’usure réfractaires sélectionnés. Des additifs de SiC ainsi que de l’oxyde de zirconium dans les matériaux réfractaires augmentent la capacité de résistance du briquetage.

Sollicitation (partie supérieure) :
Au-dessus de l’arrivée de combustible dans le calcinateur, les températures de processus descendent à 850 °C à 900 °C. Les zones concernées se répartissent entre la partie ascendante du calcinateur, la dérivation du gaz et la partie descendante.
Les conditions thermochimiques dans ces zones constituent la base du choix du réfractaire présentant des teneurs en alumine spécifiquement adaptées.
© 2019 Refratechnik. Tous droits réservés

Plan du site Mentions légales Protection des données

Le présent site Web utilise des cookies. Ceux-ci n’enregistrent toutefois pas de contenus à caractère personnel. En poursuivant l’utilisation du site Web, vous approuvez l’utilisation des cookies. Plus d’informations
COMPRIS